L'essentiel c'est ce qui s'est passé à Golgotha

L'essentiel n'est pas nos émotions ou le formalisme, mais ce qui s'est passé il y a deux mille ans à Golgotha : il faut s'accrocher à la mort et à la résurrection de Jésus. C'est valable quels que soient notre arrière-plan et notre expérience.

Ari Vatanen

Source


La guérison de Vatanen

Le coureur automobile mondialement connu Ari Vatanen, un Finlandais, fut victime d’un terrible accident en 1985.

Le diagnostic médical était sans appel : ses blessures étaient si graves que l’issue risquait d’être fatale. S’il en réchappait, déclara le médecin à Rita, sa femme, il conserverait les facultés d’un enfant de trois ans jusqu’à la fin de ses jours.

- Tout a été essayé, nous ne pouvons rien faire de plus, dit le docteur.

- Dans ce cas, répliqua Rita, il n’y a plus que le Médecin d’En-Haut pour nous venir en aide. Elle demanda à un pasteur luthérien, ami de la famille, de venir à l’hôpital, et tous deux prièrent au chevet du blessé. Ni les médecins ni Rita ne purent expliquer ce qui se passa ensuite.

- Soudain, raconte la jeune femme, Ari m’a reconnue et m’a appelée par mon nom. Quelques minutes plus tard, il bavardait en souriant.

Plusieurs mois après, le miraculé confiait : «C’est très agréable de gagner des rallyes, mais ce n’est pas tout : maintenant, je sais qu’il existe autre chose». Et la presse rapportait qu’entre deux étapes de la course Paris Dakar, Vatanen passait du temps à lire sa Bible...

Source
           

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *