Vivre en cohérence

Au début des années 1960, tout auréolé du succès de la série d'espionnage britannique Destination danger (où il incarne l'espion John Drake pendant quatre saisons et 86 épisodes), il se voit proposer le rôle de James Bond dans James Bond 007 contre Dr No de Terence Young. Mais il refuse ce rôle, jugeant le personnage de James Bond incompatible avec ses critères moraux.

La série Le Prisonnier dont il est le maître d'oeuvre (il en écrit les scénarios, réalise lui-même certains épisodes tout en incarnant le héros, à savoir le Numéro 6) connaît dès les premiers passages un énorme succès en Angleterre. Au fur et à mesure des 17 épisodes que comporte la série, le public britannique attend avec hâte de connaître enfin qui est le Numéro 1. Mais le dernier épisode en forme d'épilogue qui clôture la série fait scandale car il renvoie le spectateur à ses propres interrogations. McGoohan, du jour au lendemain, devient détesté du public britannique, qui s'estime avoir été lésé et trahi. Il quitte l'Angleterre pour vivre en Suisse où il se consacre à la poésie.

Source   /   Complément


Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *