J'aurais voulu mourir ce même soir pour rencontrer Jésus

Un jour, le petit Charlie était au lit avec une forte fièvre, et sa maman lui lisait le Nouveau Testament en lui expliquant l’amour de Christ pour les pauvres et pour les enfants.

-Peut-être l’accent pathétique qu’elle avait était-il dû à ma maladie, raconte Charlie, toujours est-il qu’elle me donna la plus lumineuse et la plus attrayante interprétation de l’amour du Christ que j’ai jamais eu.

Elle me parlait de sa miséricordieuse compréhension et de toutes les paroles qu’il adressait aux personnes qui l’entouraient. Elle continua à me lire jusqu’au crépuscule, s’arrêtant seulement pour allumer une lampe. Puis elle me parla de la foi que Jésus donnait aux malades, de telle sorte qu’il suffisait de toucher le bord de son vêtement pour être guéris.

La maman de Charlie continua ainsi à dépeindre tous les évènements de la vie de Jésus, jusqu’au moment de sa crucifixion où il parla encore à sa mère.

Maman m’avait tellement captivé par son récit que j’aurais voulu mourir ce même soir pour rencontrer Jésus, confesse Charlie.

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *