Quand il n'y a plus que Dieu, Il se montre

Au plus fort de mes angoisses, j'avais toujours l'espoir que Dieu allait m'aider, parce que je sentais bien au fond qu'aucun de mes semblables n'était en mesure de le faire. Plus personne et plus rien ne pouvaient me sauver. La présence de Dieu était toujours là, autour, mais je n'avais pas de quête spécifique. Je ne me disais pas : "Je cherche Dieu." Je recherchais quelque chose confusément, sans savoir. Mais cette nuit-là, j'ai appelé le Ciel du plus profond de moi-même. J'implorais Jésus - Dieu pour moi - de venir à mon secours. Lorsque plus rien sur terre ne peut vous retenir et qu'en désespoir de cause on se tourne vers Lui, le problème de la foi ne se pose plus : on l'a. Quand il n'y a plus que Dieu, Il se montre. La certitude de Son existence entrait en moi, d'autant plus que j'étais démuni. Je priais. J'étais sûr que Dieu existe puisque je Le priais... Michel Delpech   /   Source perdue   /   Voir aussi : video

   

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *